4.jpg
Education / socialisation

Etre acteur de sa vie

Le contrôle formel ou informel exercé par l’adulte, le regard partagé avec lui sur le déroulement de la journée, jour après jour, vont produire du questionnement : Le « travail sur soi », qui va redonner au jeune conscience de soi et conscience de sa part de responsabilité dans la maîtrise de son projet, redevient possible.

Exigeants dans leurs attentes, nos éducateurs vont aider les jeunes à travailler leurs compétences, à se respecter, à  respecter les autres et à s’approprier les normes qui sont le fondement de toute vie en collectivité.

La mixité et le mélange des âges dans les groupes de vie sont la règle : Exigences, loisirs et rythme de vie y sont adaptés. Rien de bien extraordinaire n’est demandé : Les tâches attendues sont proches de celles d’une famille : Faire son lit, mettre la table, faire ses devoirs, pratiquer un sport. Comme à la maison, la transgression de l’interdit aura toujours des conséquences.

Résultat, la vie au CEPC va peu différer de celle d’un jeune du même âge chez ses parents.